Français English
Facebook Twitter
Mon compte
Accéder / Ouvrir

Panier (0)
La librairie > BD disponibles & Figurines > Albums de Tintin en premières éditions étrangères
DétailDétailDétail
DétailDétailDétail

HERGÉ

Tintin, The Black Island, première édition anglaise, Methuen, 1966

Bon État - édition rare
220 €

Descriptif

Il s’agit de la première édition anglophone publiée en 1966 par l’éditeur londonien Methuen - l'éditeur anglais historique - de la plus écossaise des aventures de Tintin dont le parfum de mystère et d’étrangeté passionna des générations de lecteurs.

Les exemplaires de ces éditions parmi les toutes premières publiées en langues étrangères se raréfient, qui plus est en bon état ou très bon état.

Le collectionneur francophone notera d’emblée une différente aussi agréable que frappante qui s’applique à l’ensemble des premières éditions anglaises à dos non cartonnés.

L’ordre de publication n’est pas le même et le récent film de Spielberg se comprend mieux à travers cette chronologie toute particulière mais au-delà de cette première curiosité en subsiste une autre : la présence au quatrième plat d’une description de l’album qui n’existe pas en édition francophone, et dont l’équivalent bien que le texte diffère n’existe qu’en première édition américaine (Golden Press).

Complet, cet album est en bon état :
  • Premier plat en bon état un peu frotté avec quelques traces d’usage et de petits chocs
  • Quatrième plat, quelques marques et usures, un peu sali dans sa partie inférieure
  • Dos et coiffes émoussés mais sans incidence sur la cohérence de la reliure
  • Défaut cosmétique en bas de la première page de garde, sans incidence
  • Intérieur agréable peu sali et avec peu de rousseurs (petites déchirures de lecture très minimes et marginales recto verso en bas des pages 10, 29, 33, 59 et 61 ainsi que sur la page de garde).
  • Une déchirure plus importante en haut de la page 25 traverse une case mais aisément restaurable (voir photo).
  • Album parfaitement solidaire.

Bon exemplaire d’une première édition anglaise et anglophone peu fréquente qui satisfera anglophones comme anglophiles. 

© Copyright Hergé / Casterman - Moulinsart 2016

Biographie

 HERGÉ 
RG, les initiales de Georges Rémi

« Je cherche à raconter avant tout une histoire... Et à la raconter clairement. »

Hergé ou l'évidence de la ligne : « Après avoir écrit un synopsis de 2 ou 3 pages, j'effectue mon découpage sur de petites feuilles où je griffonne des croquis... Cela fait, je passe au travail proprement dit sur planches grand format et, là, j'y vais de toutes mes forces... Je crayonne, et je rature, et je gomme, et je recommence jusqu'à ce que je sois satisfait. (...) Puis, case par case, je vais prendre un calque de tous ces crayonnés. Cela signifie que, parmi tous ces trais que s'entremêlent, se surposent, se dédoublent, s'entrecroisent, se recoupent, je vais choisir celui qui me paraît le meilleur, celui qui me semble à la fois le plus souple et le plus expressif, le plus clair et aussi le plus simple, celui qui exprime au maximum le mouvement, et cela tout en essayant de conserver toute la spontanéité, la fraîcheur, le jaillissement du premier jet, même si le premier jet a exigé un long travail. »

DATES ET MOMENTS CLÉS

Le 22 mai 1907, naissance de Georges Remi ou Hergé à Bruxelles.
Le 10 janvier 1929, Tintin et Milou font leur première apparition. 
En 1930, premier album : Tintin chez les Soviets. 
En 1946, publication du premier numéro du Journal Tintin. 
En 1950, Hergé fonde les Studios Hergé. 
En 1976, parution de la dernière aventure de Tintin : Tintin et les Picaros. 
Le 3 mars 1983, Hergé meurt à l'âge de 76 ans.

Les albums de Tintin restent des best-sellers dans le monde entier : depuis 1929, les ventes ont dépassés les 250 millions d’albums vendus, traduits en plus de soixante langues.

Dans les ventes publiques internationales d’œuvres d’art, les amateurs s’arrachent à prix d’or les albums, les dessins d’Hergé et les objets de tintinophilie.

Depuis une dizaine d’année les ventes aux enchères de Bandes Dessinées ont décollées au point de devenir un marché indépendant de celui du livre avec ses experts et ses catalogues de vente spécialisés.

Les musées eux même commencent à s’intéresser à cet art, depuis 2008 le Centre Georges Pompidou expose une planche d’Hergé tirée de l’album « L’Affaire Tournesol ».

Les célèbres héros de bande dessinée, Tintin et Milou, créés par Hergé, sont devenus les nouvelles coqueluches des collectionneurs de 9eme art. 
Succédant à Enki Bilal, Hergé devient l’auteur de BD le plus cher du monde.

Lors d'une récente ventes aux enchères, une page dessinée de la main de l’artiste montrant Tintin, son chien Milou et le capitaine Haddock, réalisée en 1963 pour « Les Bijoux de la Castafiore », a atteint la somme incroyable de 312.500 euros, soit plus de trois fois le montant de son estimation.