Français English
Facebook Twitter
Mon compte
Accéder / Ouvrir

Panier (0)
La galerie d'art > Art ancien & Antiquités en vente > Dessins anciens, arts graphiques
DétailDétail 

JEAN éditeur (actif de 1780 au Ier Empire/début du XIXes)

« Prise de Saragosse par l’armée française le 27 février 1809», rare estampe napoléonienne aquarellée et gouachée

Eau-forte aquarellée et gouachée, sous le : « A Paris chez Jean Md d’Estampes, rue St Jean de Beauvais, N°10 », circa Ier Empire
Encadrée 54cm x 43cm – à vue : environ 40cm x 28,5cm – au trait d’imprimerie : 35cm x 22cm
Rousseurs, fraîcheur des rehauts d’aquarelle - Bel encadrement quelques usures à la dorure
750 €

Descriptif

La prise de Saragosse haut fait napoléonien, considérée comme une bataille d’une grande violence, avec des combats de rues. Saragosse, assiégée mais très organisée et regorgeant de vivres se rendit aux maréchaux de Napoléon, le 21 février 1809, deux mois après avoir le début du siège. Les troupes de Napoléon étaient pourtant en infériorité numérique.

Notre estampe éditée par Jean, circa Ier Empire, témoigne de ce climat tant de victoire que de violence qui culmine dans l’iconographie de cette explosion au-dessus de la cité assiégée de Saragosse d’où jaillissent des gerbes de feu aquarellées ponctuées de cadavres projetés en l’air par le souffle de l’explosion.

Le chromatisme plus resserré autour de trois couleurs sourdes, le vert, le bleu et un rouge dilué mais aussi le noir gouaché de la coiffe des cavaliers contraste avec la barbarie de l’explosion.

La finesse du trait est tangible, tant dans la représentation de la soldatesque que dans l’architecture de la ville assiégée.

Rare estampe napoléonienne au cœur de cette geste historique. 

Biographie

Un corpus exceptionnel d’estampes napoléoniennes rehaussées à la gouache de la première partie du XIXe représentant notamment les grandes victoires napoléoniennes, issu des éditeurs Veuve Chéreau et Hurez père et fils d’après les bois de Pierre-François Godard a fait l’objet d’une exposition à Cambrai en sept-novembre 2017 au Musée des Beaux-Arts de Cambrai.

Nous présentons quatre rares estampes originales, eaux-fortes rehaussées à la gouache ou à l’aquarelle, de la même période, début XIXe, d’époque Ier Empire - pour celles de Jean, représentant des victoires de Napoléon entre 1809 et 1813 ; dont l’une éditée par la Veuve Chéreau avant 1819, représentant la bataille de Wagram,  deux autres éditées par Jean éditeur actif de 1780 au début du XIXE, représentant également Wagram mais avec un autre dessin et point de vue, la deuxième la prise de Saragosse (1809), et la dernière (une épreuve également à Fontainebleau mais polychrome et non aquarellée) probablement éditée également par Jean, représentant la bataille de Lützen, première victoire napoléonienne lors du retour de l’armée de Napoléon après le débâcle de la campagne de Russie.

Les graveurs et dessinateurs sont anonymes.

Remarquable travail à la gouache ou à l’aquarelle.