Français English
Facebook Twitter
Mon compte
Accéder / Ouvrir

Panier (0)
DétailDétailDétail
DétailDétailDétail
DétailDétailDétail
DétailDétailDétail
DétailDétailDétail
DétailDétailDétail
DétailDétail 

TERRY Herbert

Lampe Anglepoise 1227 édition vintage par Herbert Terry, circa années 40

Piètement en fonte d’acier, bras et réflecteur en métal, fil électrique en coton, douille anglaise Crabtree en laiton, porcelaine et bakélite
Hauteur : environ 94cm entièrement dépliée. Base carrée en fonte de 15cm
VENDU

Descriptif

Une icône du design anglais !

Il s’agit d’une superbe édition vintage dessinée et éditée par Herbert Terry, produite dans les années 40, en parfait état de fonctionnement.

La lampe Anglepoise, inventée par Cawardine, a été redessinée une première fois par Herbert Terry en 1935 (version 3 bases) puis une deuxième fois en 1938 en version deux bases et 40 watts –c’est cette version illustre et définitive du fameux modèle 1227 que nous vous présentons ; celle qui marqua la légende Anglepoise.

Sa commercialisation, initiée en 1938, cessera en 1969, date de son remplacement par le modèle 75. 

Elle est aujourd’hui rééditée mais n’a pas le charme ni la qualité du vintage dans les matériaux utilisés.

Deux noms sont associés à cette légende du design anglais. George Cawardine, ingénieur automobile, qui inventa en 1933 le premier modèle d’Anglepoise (qui ne portait pas encore ce nom) grâce à l’innovation d’un système de ressorts permettant une articulation très organique ainsi que le maintien parfait de la lampe dans une très grande variété de positions. 

Cette lampe était initialement destinée à l’Industrie mais en 1935 Herbert Terry commercialisa sous licence « Anglepoise », avec l’accord de Cawardine, un modèle domestique plus esthétique qu’il redessina (nouveau réflecteur, trois ressorts au lieu de quatre, nouvelle douille) en deux versions successives : la trois bases (ampoule 25 watts) et la deux bases (pour ampoule 40 watts).

C’est cette dernière version optimisée par Herbert Terry que nous vous présentons. 

La douille anglaise Crabtree – une rare, lourde et très belle pièce en laiton, porcelaine et interrupteur en bakélite - date également des années 40. (Photos de la douille prises avant son remontage sur le réflecteur pour montrer les mentions gravées "made in england et la marque "crabtree").

Cette lampe a été ré-électrifiée avec un fil en coton à l’ancienne monté sur la prise en bakélite d’origine.

La peinture (plus moderne) noire à l’extérieur et blanche à l’intérieur du réflecteur comporte quelques sauts sans incidence. A l’exception de la peinture et d’une partie de l’électrification, tout est d’origine.

Les ressorts ne comportent pas de traces de rouille.
Son piètement en fonte lui assure une stabilité parfaite.

La plaque « made in England by Herbert Terry » est bien présente.

Comme toutes les Anglepoise vintage, sa prise se branche sur un adaptateur UK-US que l’on trouve partout.

A utiliser préférentiellement avec des ampoules de 40 watts basse consommation.

En très bel état, cette lampe mythique, ici dans une rare édition des années 40, fonctionne parfaitement.