Français English
Facebook Twitter
Mon compte
Accéder / Ouvrir

Panier (0)
DétailDétailDétail

Bouchardy père (actif de 1808 à 1840)

Physionotrace XIXe, portrait d'homme gravé par Bouchardy Père

Epreuve avant-lettre faisant pendant au physionotrace de Bouchardy (portrait de femme) disponible dans notre galerie et présenté dans un même encadrement d'époque
A vue 11cm x 8 cm (sujet seul en médaillon 5,5cm de diamètre) - dimensions encadrées : 15 x 12 cm.
Ancienne collection du Comte Sforza
Cadre ancien en bois doré
270 €

Descriptif

Physionotrace de la première partie du XIXe représentant le portrait d'un homme, faisant pendant au physionotrace de son épouse dessiné et gravé par Bouchardy père, établi au Palais Royal n° 82 à Paris, également disponible dans notre galerie. L'encadrement leur est commun tandis que le traitement apparaît semblable. Il s'agit très probablement d'un couple.

Le sujet de cette épreuve avant-lettre présente le noble profil d'un aristocrate, et, là encore, le fin travail des rehauts ajoute de l'éclat à la carnation restituant les reflets de la chevelure. En bel état en dehors de quelques légères rousseurs, l'encrage est moins soutenu que l'épreuve représentant l'épouse.
 
De Bouchardy père, nous ne disposons que de peu d'éléments, si ce n'est qu'il succéda à Chrétien, l'inventeur du physionotrace.

Physionotrace provenant de la prestigieuse collection du Comte Sforza (1872-1952), comte de Castel San Giovanni, personnalité aristocratique issue de la dynastie des Sforza de Milan, grand diplomate et homme politique italien qui marqua l'Histoire en combattant le fascisme. 

A lire sur notre blog : une histoire du physionotrace : la collection du Comte Sforza.

Biographie