Français English
Facebook Twitter
Mon compte
Accéder / Ouvrir

Panier (0)
La galerie d'art > Art ancien & Antiquités en vente > Sculptures, Objets d'art, Antiquités
DétailDétail 

Antiquité française d'époque Louis XIV

Lutrin d'époque Louis XIV (fin du XVIIe & début XVIIIe) en forme d'aigle aux ailes déployées surmontant un globe doré, piètement en bois naturel.

Bois sculpté et en partie doré
Hauteur : 119 cm
VENDU

Descriptif

Elégant lutrin bipartite comprenant des éléments de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle.

L’aigle, en majesté, les ailes déployées, tourne la tête vers la droite.

Le piètement se présente sous la forme d’une base tripode sur un socle mouluré dont la tige en balustre triangulaire rentre à l’intérieur de la base du globe doré.

Admirable finesse de la sculpture, et notamment des traits de l’aigle et de son plumage. 

Petits accidents principalement au stuc derrière le globe et au niveau de la branche sur laquelle se tient l’aigle. Bel état néanmoins.

Peut servir de lutrin, son usage d’origine, ou de chevalet. 
 
Antiquité sémiologiquement puissante, son assise est tout à la fois historique et religieuse ; l’aigle, avant de devenir sous le premier Empire le symbole de la puissance napoléonienne (et aujourd’hui celle des Etats-Unis) avait incarné celle de l’Empire romain qui, à travers  l’aigle, allégorie de Jupiter, se référait à l’avatar le plus constant (parmi un bestiaire prolifique) de Zeus.

Mais l’aigle incarna dès l’aube de notre calendrier chrétien un autre Empire, céleste celui-ci ; l’aigle associé à la résurrection du Christ représente Jean l’Evangéliste qui fut l’un des premiers témoins de l’événement pascal. Par-delà son apôtre, l’aigle symbolise le Christ.

Cette antiquité racée pourra trouver sa place dans un intérieur raffiné, confrontée à du mobilier d’époque, ou être utilisée en contrepoint dans un intérieur moderne.