Français English
Facebook Twitter
Mon compte
Accéder / Ouvrir

Panier (0)
DétailDétailDétail
Détail  

Marine, école Flamande du XVIIe, cercle de Bonaventura PEETERS I (1614 – 1652)

Navires s’approchant des côtes en pleine tempête

Huile sur toile
A vue : 28,5 x 33,5 cm / encadrée 41,5 cm x 46,5 cm
cadre ancien avec quelques accidents
3 900 €

Descriptif

Ecole flamande du XVIIes expertisée de l’entourage du peintre de marines Bonaventura Peeters l'ancien qui excellait, comme ici, jouant du clair-obscur, à restituer toute l’intrépidité d’une traversée menée au XVIIE siècle, a fortiori par mer agitée.

Cette marine, particulièrement épurée et resserrée autour de son élément principal, les flots démontés et les deux navires qui les affrontent par un ciel oppressant, accentue l’atmosphère tragique à l’approche, esquissée, du relief côtier.

Le mouvement de la houle, l’ampleur des vagues est ici rendue plus tangible encore par la force de l’écume dont l’artiste a éclaboussé avec maestria autant que finesse tout le théâtre de la toile.

L’austérité du décor, le dépouillement du motif, laisse pleinement entrevoir les vergues qui obliquent et bientôt se couchent sur les vagues tandis que les hommes esquissés à la pointe du pinceau encore debout sur le pont sont discernables, notamment à la proue du premier navire.

La côte, bien présente, est laissée dans l’ombre, éteinte par ce ciel encré de tempête, comme pour signifier la fin de l’espérance. A moins que…

Une éblouissante marine flamande du XVIIe dont la noire théâtralité, fantastique d’épure, se veut déjà renversante de modernité.

Corpus :

Une œuvre à la dramaturgie intense, très sombre, à rapprocher de « Sea Coast with a storm » conservée au Fitzwilliam Museum.

« Sunlight on a stormy sea », également de Bonaventura Peeters l’ancien, dans les collections du National Maritime Museum of London, relève de la même isotopie picturale.